Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 07:02

C'est le plus grand de l’Asie du Sud Est, il est vital pour le Cambodge. Il permet de faire vivre de très nombreuses familles et de développer les activités de pêche notamment car c’est un des plus poissonneux au monde.

Ce n’est pas un lac comme les autres car il se déverse dans la rivière Tonlé Sap qui elle se jette dans le Mékong. Quand ce dernier est bien gonflé, en période de mousson, il inverse le cours de la rivière et vient remplir le lac. Il multiplie la surface du lac par quatre et sa profondeur par dix. C’est ainsi qu’il devient une véritable mer intérieure en inondant les champs, les forêts et les villages. Ces villages lacustres vivent au rythme du lac.

Nous avons  visité le village de Kampong Phluk.mes-images-3 6299 C’est un village sur pilotis avec environs 500 habitations. Il y a de tout comme habitation, des maisons assez robustes et grandes mes-images-3 6286et d’autres beaucoup plus modestes.mes-images-3 6294 Elles sont pour la plupart perchées à une hauteur de 4 à 5 mètres. Celles qui sont plus basses innondent et les habitants doivent se réfugier en hauteur.

L’eau n’a pas atteint le plus haut et elle doit monter de trois mètres d’ici un mois environs. De ce fait la rue principale sera entièrement sous 2 à 3 mètres d’eau. Les embarquations attendent l'eau dans la rue principalemes-images-3 6344 et le seul moyen de se déplacer est le bateau.mes-images-3 6358

 

Dans le village il y a beaucoup de pauvreté et les conditions de vie ne sont pas très bonnes.mes-images-3 6380BIS La nourriture ne manque pas car il y a beaucoup de poissons et toutes les familles pêchent. Il y a aussi des cochons dans des cages en bambous. Elles sont positionnées au dessus de la rivièremes-images-3 6360 et les excréments des cochons nourrissent les poissons. C’est du recyclage !!!

Anita avait acheté des bonbons à une dame du village, après elle les a donné aux enfants qui étaient très disciplinésmes-images-3 6346 et ce mettaient en rang…..comme à l’école !

A la sortie du village, la forêt elle aussi commence à être sous l’eau. Après les arbres seront recouverts d’eau.mes-images-3 6309

Ce n’est pas simple d’habiter là car d’un coté il y a le lac qui est immense et de l’autre il est compliqué de rejoindre la terre ferme car il y a toute une végétation qui ne laisse que la place du bateau pour passer.mes-images-3 6271 J’ai pu conduire un peu l’embarcation  sur le chemin du retour, ce n’est pas évident.mes-images-3 6422 Quand il a fallu croiser j’ai redonné les commandes car c’est toute une manœuvre à faire. Le soleil était déjà bas sur l’horizonmes-images-3 6419 et cela donnait une belle lumière.mes-images-3-6418-copie-1.JPG

Nous sommes rentré en tuk tuk assez tard, il faisait nuit et nous sommes passés par des pistes et des petits villages avec très peu d’éclairage. Souvent la télé fonctionnait dans les habitations, en 12V pour la plupart.

Nous sommes rentrés en ville, là où il y a l’électricité et le confort, un autre monde….  

Le lendemain départ pour Battambang et comme cela ne suffisait pas de la veille, nous avons pris de nouveau le bateau pour nous y rendre. Pas moins de sept heures quand même !

Le bateau était plus grand et devait pouvoir accueillir vingt personnes je pense en respectant les normes de sécurité. Mais là nous étions peut être le double, il y en avait aussi sur le toit avec les bagages.mes-images-3 6480

Le voyage était mémorable car le scénario de la veille, petit couloir pour laisser passer le bateau, était rejoué mais puissance dix ! Parfois il fallait fermer le bateau avec les bâchesmes-images-3 6514 pour ne pas se blesser avec les branches.mes-images-3 6509 Je me suis mis à l’avant avec un des personnels du bateau et c’était un spectacle qui me faisait rire aux éclats que de voir le bateau qui fonçait dans cette végétation.mes-images-3 6513 A un moment les branches ont  amené un vélo qui était sur le toit et l’ont projeté sur les passagers. Le conducteur averti a stoppé net. Il y avait des feuilles partout sur le pont et un morceau de bâche a été arraché à l’arrière.

 

Ensuite quand les zones difficiles étaient passées, tout était débâché et les gens pouvaient profiter des vues merveilleusesmes-images-3 6490 que nous offrait ce voyage.mes-images-3 6492

Les villages flottantsmes-images-3 6499 tout au long de la traversée, des activités de pêche, des pélicans, la récolte du riz…la vie dans cet univers d’eau.mes-images-3 6521 Vraiment un beau voyage avec le coté piment de l’aventure. Fatiguant quand même car le bateau était équipé d’un gros moteur diesel….vous m’avez compris !!!

Ces deux jours sur le lac et ses affluents nous ont permis de découvrir la vie des ces villages lacustresmes-images-3 6501 et aussi de mieux percevoir leurs difficultés.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

cambodge tourisme 10/05/2019 10:09

Faire un tour sur le lac Tonlé Sap est une activité incontournable durant un passage à Siem Reap voire pendant un voyage au Cambodge. Ce lac se trouve à quelques dizaines de kilomètres au sud de la ville. On peut découvrir de plus près la vie quotidienne des villageois et le merveilleux écosystème dans ce petit paradis de pêcheurs qu’est le Tonlé Sap.

christine Theret 21/08/2011 10:33


Pascal, Anita bonjour
Que de merveilleuses expériences, j'avais l'impression de me retrouver sur une rivière de Guyane.Les images sont belles, mais entendre ton rire dans une vidéo fait chaud au coeur. Si possible le
prochaine fois fait nous un coucou.Bisous à vous deux


Bois Mauirice 18/08/2011 17:43


Bonoir Pascal et Anita .
Un vrai beau voyage sur le lac .Il ne faut pas avoir peur .Je pense que vous vous en souviendrez de toutes ces images .
Amitiés à +.
Samedi nus quittons Veigné pour 15 jours à Lyon .Ce n 'est pas la meme aventure surtout en tgv .Nous allons garder les petits enfants .Bonne continuation !
Maurice et Nicole