Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 03:56
 

Pascal fait une crise de dyshidrose aux mains. Ça lui arrive régulièrement dans des climats chauds et humides. Seulement la crise a commencé pendant notre escapade en moto sur le plateau. Nous n’avions pas tous nos bagages et donc la pommade qui va bien était restée à la GH. Il avait commencé l’article suivant, mais vu la sensibilité de ses doigts il n’est pas facile de taper sur le clavier. Ceci est donc un article à quatre mains (plutôt deux et demi même….).

Nous voilà maintenant dans le sud du Laos et plus précisément à Paksé. C’est une ville assez grande sur le bord du Mékong mais elle n’a pas tellement de cachet, elle est quelconque. Par contre elle est bien située pour découvrir le plateau des Bolovens..

Le lendemain de notre arrivée nous décidons de louer une moto pour plusieurs joursmes-images2 4942 et de partir découvrir les environs et le plateau. Il se trouve sur une hauteur à 1200 mètres et c’est une région principalement orientée vers l’agriculture.

Nous en profitons pour découvrir quelques unes des chutes d’eau qui se trouvent sur le plateau. Le premier jour nous avons découvert Tad Champée,mes-images2 4819 Tad Fanemes-images2 4834 et Tad Yuang.mes-images2 4827 Vous l’avez compris Tad veut dire chute en laotien !

Alors il faut quand même que je vous dise que l’eau, nous ne l’avons pas eu que sous les chutes….au Laos c’est la mousson et tous les jours nous avons droit à nos averses. Et souvent elles mouillent bien même si elles ne durent pas trop longtemps. En moto ce n’est pas très évident car déjà qu’il faut éviter les trous, les poules, les chiens, les cochons et les vaches, si en plus la pluie s’en mêle et que tes lunettes n’ont pas d’essuie glaces et bien ce n’est pas simple.

Entre les averses le soleil brille et chauffe bien, de ce fait on sèche rapidement. Nous en avons profité pour voir les plantations de café, de l’arabica et du robusta. Il y en a beaucoup sur le plateau et tout est très bien entretenu.mes-images2-4865.JPG

En ce moment c’est la récolte du chou, le Laos exporte vers la Thaïlande de grandes quantités de légumes dont le chou vert. (à notre retour à Paksé il y avait un bus en panne, lequel ne transportait pas des personnes, mais était rempli de choux, à l’intérieurmes-images2-4983.JPG et sur le toit.mes-images2-4981.JPG Chargé à bloc !).

En fin de journée nous avons dégusté un très bon café à Paksong chez un hollandais qui a quitté son plat pays pour se lancer dans la production de café (coffee@paksong.info). Il a grillé le café devant nous, puis l’a moulu et nous l’a servi. Il était très bon et à vrai dire cela faisait quand même trois mois que nous n’avions pas pris un bon café.

Il a toujours eu une passion pour le café et grillait déjà lui-même son café en Hollande. Venant ici en vacances et cherchant du café vert pour ramener, il a rencontré sa femme qui est issue d’une famille de producteurs. Maintenant il achète son café à ses 70 cousins, choisit les meilleurs grains et fait sécher et torréfier lui-même.  C’est lui qui nous a indiqué une GH dans ce petit village qui est un peu perdu quand même. Notre hollandais l’a avoué lui-même, s’il n’y avait pas internet il aurait un peu de mal à rester ici. 

La GH est tenu par un Laotien qui a habité pendant 28 ans en France. Pas de problème de communication donc. Notre hôte nous avait indiqué un bon restaurant coréen pour manger le soir, mais nous n’avons jamais pu le trouver. Ce n’est pourtant pas grand Paksong. Nous avons failli pas trouvé de restaurant du tout. Il y en avait un juste en face de la GH mais la carte ne nous a pas tellement plu (oreille et gras de porc au barbecue…). Nous sommes donc repartis, mais comme il n’y avait rien d’autre, nous sommes revenus. Je dois avouer qu’on nous a fait un peu la tête. A raison, des touristes capricieux ! Pascal a donc courageusement commandé du cochon au barbecue….Qu’il n’a pas mangé ! Que du gras.

La soirée s’est passée en discutions avec Arnaud, un français qui vit au Québec depuis maintenant 9 ans. C’est assez marrant car il a vraiment pris l’accent québécois. Il a parcouru le Vietnam du sud au nord et ensuite le Laos du nord au sud en vélo. Il faut le faire car c’est quand même très montagneux dans la partie nord de ces pays. Il rejoint le Cambodge comme nous par la frontière Laos Cambodge et nous aurons sûrement l’occasion de le croiser de nouveau.

Nous avons aussi fait une sorte de chassé croisé avec deux couples de français du Mans et c’était toujours un grand plaisir de les retrouver.mes-images2-4962.JPG Ils nous suivent depuis le Nord du Laos .  Du moins je crois que c’est nous qui sommes avant eux………Mais je n’en suis pas trop sur.  En tout cas je leur souhaite un bon voyage au Vietnam puisque c’est là qu’ils terminent avant de rentrer en France.

En route nous avons vu des villages traditionnels.mes-images2-4896.JPG Des maisons sur pilotis fait en bambous tressésmes-images2-4899.JPG, avec des cochonsmes-images2-4891-copie-1.JPG et poules qui sont en liberté et se promènent partout. Les gens sont pauvres c’est évident, mais pas misérables.

Dans l’ensemble tout le monde est assez souriant et agréable. Il y a quelques exceptions bien sûr. En voulant s’abriter pour la pluie dans un petit café locale, le patron nous a complètement ignorés. Quand nous avons demandé à boire un thé, il nous a fait un signe, comme quoi il ne nous servirait pas. C’était peut-être parce qu’il nous ne comprenait pas et ne voulait pas faire d’effort dans ce sens.  

C’était très humide. Il a pratiquement plu à chaque fois que nous visitions une chute. Je dois avouer que mon dos ne se porte pas trop bien avec toute cette eau. Donc 3 jours suffisaient au lieu de quatre prévus.

Mais c’est vraiment très sympa ces sorties en moto. On est beaucoup plus libre pour circuler et on peut se perdre dans des chemins. Nous voilà donc de retour à Paksé où il pleut la nuit mais fait très chaud la journée. On se repose pendant deux jours et après direction Champasak normalement.

Anita

 

Je reprends l’écriture car je retrouve l’utilisation de mes doigts, entre temps Anita n’a pas posté l'article alors je donne une dernière impression.

En plus des chutes d’eau venues du ciel nous avons aussi découvert Tad Lomes-images2-4883-copie-1.JPG et Phaxuam Cliff.mes-images2-4949.JPG

Sur le plateau c’est la récolte de choux vers Pakson et des citrouilles vers Ban Beng. mes-images2 4900 plus loin c'est le maïs mes-images2 4943et un peu partout on fait du charbon mes-images2 4859de bois.

Il y a des endroits de collecte de ses légumes qui partent vers Ventiane et la Thaïlande et tous les petits producteurs viennent avec leurs motoculteurs et remorques pour apporter la récolte. C’est vraiment la ronde des motoculteurs. Ce dernier sert aussi de véhicule de transport pour la famille,mes-images2 4888 ici pas de Mercédès dans le garage mais un motoculteur ! mes-images2 4922

Le soir vers 17h, après la journée de travail les gens vont à la rivière pour se laver, souvent dans une bonne ambiance d’ailleurs. mes-images2 4936

Rien de bien exceptionnel donc sur le plateau des Bolovens mais une vie rurale avec de l’authenticité et des gens qui travaillent assez dure quand même.

Je terminerais cet article avec la photo de cette femme qui s’est prise au jeu et a posé pour moi. En échange elle n’a rien demandé et était seulement satisfaite de mon « khop tchaï laï laï », merci beaucoup en laotien et de mon sourire.mes-images2 4938 Elle a de la classe cette femme avec son cigare local, c’est aussi ça le Laos, ce mélange de simplicité et de dignité, cela me plaît!

Partager cet article

Repost0

commentaires

stephanie 12/08/2011 10:43


salut
Un superbe voyage en perspective! Vos photos sont superbes… je ne manquerai pas de suivre votre aventure !


evelyne 28/07/2011 16:33


toujours autant de plaisir à lire vos articles et à voir les photos. Un grand merci pour nous faire partager votre voyage. Meilleure santé à vous deux et bon voyage. Ici aujourd'hui il n'a pas
encore plu (évènement) et le temps se réchauffe un petit peu. Ras le bos du mois de juillet pourri. Espérons que le mois d'août sera mieux.


lamoun 28/07/2011 17:55



on vous envoie un peu de chaleur tropicale pour le mois d'aout!



Bois Maurice 28/07/2011 09:46


bonjour Pascal et Anita .
Toujours du nouveau , nous souhaitons une meilleure santé aux doigts de Pascal .j'ai connu la saison des pluies avec des orages à Madagascar.Cela durait environ une demie heure apres c'était un
soleil éclatant et de soir de joli coucher de soleil.Des