Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 11:42

Après un voyage un peu mouvementé nous voilà donc à Ventiane. Il a fallu faire un visa d’entrée pour le Laos à la douane. Ça c’est très bien passé. Formulaire à remplir. Photo à fournir et dollars  à payer. Le mien coûte 5 dollars plus cher que celui de Pascal (pourquoi ?). Le prix est fixé selon le pays de provenance. Le personnel de douane est très souriant. Donc premier bon point.

Nous prenons un taxi pour nous rendre à la GH que nous avions réservé le matin avant d’arriver (par internet).

Nous sommes dans la capitale du Laos, mais on a impression de se trouver dans une petite ville de province. Le soir nous faisons un tour dans le quartier, il y a beaucoup plus d’européens ici, et notamment plus de français, ce qui vient sans doute du passé colonial.

Nous sommes tout proche du Mékong, en face se trouve la Thaïlande. Nous faisons une balade au bord de la rivière, c’est très paisible. Les jeunes traînent par là sur leurs scooters, mais ne font pas de bruit. L’eau n’est pas très haute, mais vu la digue et la boue sur la route,  elle doit bien monter par moment. Il y a un marché d’artisanat dans la rue avec de très belles choses. Des broderies Hmong, comme nous avions déjà vu au Vietnam. Nous avons très bien mangé, bref la première impression est plutôt bonne.

Le lendemain il est dimanche, nous nous promenons à pied et visitons quelques temples,mes-images2-4079.JPG qui sont très jolis. Les rues sont calmes. Nous décidons de louer des vélos pour le lendemain. Il y a beaucoup de frangipaniers dans la ville, des nuances de jaune pale au rouge vif. Quelquefois des fleurs rouges et jaunes sur le même pied. Ça sent très  bon. Pascal se promène constamment avec une fleur de frangipane sur l’oreille gauche, ce qui fait beaucoup rire les gens d’ici.

Lundi, réveil à 6h30 pour partir en vélo tant qu’il ne fait pas trop chaud. Beaucoup plus de voitures dans la rue, en plus c’est l’heure de pointe. L’avantage est qu’ici on roule à droite, plus facile pour nous quand même. Petit déjeuner local en route. Très locale. Une espèce de soupe aux nouilles trop cuite, avec un gros morceau de foie (je suppose) et beaucoup de gras de cochon. Nous ne sommes pas très enthousiastes, mais enfin ça remplit le ventre un peu.

Visite de stupa,mes-images2 4152 ou dagoba (voir Sri Lanka), celui-ci abrite un cheveu de Bouddha et quelque cendres de sa hanche gauche (s’il vous plaît) et pour cela on a construit un énorme édifice qui date quand même du 16ème, même si ça ne se voit jamais en Asie, l’ancien et le neuf font pareil, parce qu’on repeint constamment. Celui-ci est quand même un peu décrépi. Devant l’entrée une femme tient des petites cages en bambou avec des moineaux dedansmes-images2 4139. Elle veut nous les vendre. D’accord, nous en achetons deux en cage et nous les libérons.mes-images2 4141 Finalement c’était le but (nous n’avions pas compris tout de suite). Tu penses que ça marche avec des touristes. Pauvres petits oiseaux, nous payons pour les libérer et aussitôt libérés, ils sont ré captivés, et toute l’histoire se répète. Paraît-il quand même que ce geste augmente son karma, c’est toujours à prendre.

Nous nous arrêtons boire un café, café lao. Très spécial. De petits filtres individuels, mais le mien (café) ne veut pas trop descendremes-images2 4136. Le goût est très particulier, on dirait que les graines de café ne sont pas torréfiées, mais caramélisées.  Ca fait un café très épais. Nous n’avons pas trop aimé.

Prochaine visite, l’arc de triomphe localmes-images2 4131. Nous montons tout en haut. Belles vuesmes-images2 4156mes-images2 4159 et magasins de souvenirs  à tous les étages. Des photographes professionnelles sont là pour immortaliser l’instant, et ont des petites machines très pratiques en bandoulières pour développer les photos en instantanés.mes-images2 4162

Ensuite nous découvrons un très grand marché couvert, où on vend vraiment de tous. Nos deux petits sacs à dos ont des problèmes de fermeture éclair fatiguées. En Malaisie nous n’avions pas trouvé de cordonnier pour la réparation. Ici nous trouvons notre bonheur.

Les deux fermetures changées pour un total de 7000 kip (moins de 6 euros). Tout coute des millions ici, mais la monnaie ne vaut rien. En entendant la réparation des sacs nous essayons de manger. Nous ne trouvons rien aux alentours, à part vers la gare routière où il y a beaucoup de stands de sandwichs avec des baguettes à la françaisemes-images2 4170 (c’est le remplissage qui me convient pas trop), ou bien la cuisine de rues, que nous aimons bien d’habitude, mais ici que des abats (que je ne sais pas reconnaitre d’ailleurs).

Donc non merci. Finalement nous pouvons manger au troisième étage du marché couvert. Nous prenons un plateau coréen. C’est bon. Entre temps la chaleur s’est pointée et ça fatigue quand même. Donc après un détour par la poste et avoir ramené les vélos, nous rentrons pour un repos mérité. C’est dur le métier de voyageur…..

Anita

Partager cet article

Repost0

commentaires

justine demeulemeester 19/07/2011 20:20


j'aime beaucoup ton article anita.Cela montre lé défo mais ossi les merveille de ce pays (sa me donne envie di etre !!!)
Meme si je suis en vacances je memnuis,etre avec vous sa serai super bien en plus den se pays qui minterresse déja .Avec les photo et le texte que vous venez dexposé jer envie den savoir plus!
Sinon question maison :tous se passe super bien !les caht son mignon comme tous dommage que sète semaine soit une semain ede mover temps ,en plus quen ton ner tous les jours a la maison on ne pe pa
aller dehors ,sinon on na ken meme trouver le temps pour aller dehors avec margot et faire du vélo(avec les notre ke papi a ramener) malereusemant jer u la bonne idée daller den la foret ,une
banche (très longue)ses acroché a ma rous arrière ,jer cri ke céter une vipère donc jer soter de mon vélo pendent ke je rouler ,le vélo et tomber mais moi suis reter acrocher avec mon pied den la
rous de devant ,je suis comme meme rester debout.Jéter en short don aie aie aie le moler tou raper!
je pe vous dire ke jévite daller dans le bois en vélo mer surtout en short!! =D
Bref, nous avons recue votre colie,cela nous a beaucoup touché les sac son vraiment très beau! =)
Nouveau problème :il y aver otre chose avec ses deux sac problème on ne ser pa koi en faire en plus quand maman a voulu voir se ke céter elle a trouver otre chose donc "?".
Sinon on commence a vraiment a se sentir comme chez soit jer acrocher le tissue ke vous nous aviez envoier lautre fois au dessus de mon lit et je conte en faire un mur avec toute les chose que vous
nous enverrez!
Margot a réussi a faire de la chambre un vrai bazard comme la caverne d''alie baba!Maintenant ses son cocond a elle toute seul et jose pa entrer en féte je ne pa meme pa entrer! =D
Maman elle travaille pour linstant mer au mois daout elle sera en vacances !(ouf enfin)Trois semaine sa va lui faire du bien .
Elle sens veut tros de ne pas vous parler plus souvent mais il n'y a pa un jour ou on ne pense pa a vous(ou peut etre un ser vrai MRD).Poupiné nous fais rire chaque jour un peu plus et caquou lui
commence a prendre confiance.J e na sais pas si je vous les déja dit mer on ner aller a la piscine (papi et mami aime bien sa meme notre petit cousin baptiste).On nest aller o feu d'artifice SUPER
BEAU


Bois Maurice 15/07/2011 07:15


Bonjourn Pascal et Anita .
Vos premieres impressions du Laos sont bonnes mais la nourriture ne semble pas merveilleuse.Vous dites que le métier de voyageur c'est dur .Nous vous admirons faire tout ce vous faites et prendre
le temps de nous raconter .Nous pensons qu'il faut une bonne energie et du courage. .
Merci encore .
Amitiés a+.
Mauirice et Nicole


JJ 12/07/2011 14:46


on va quand même pas vous plaindre !!!! allez faites nous encore partager un nouveau pays , rien qu'a voir ces quelques images et commentaires ça me rappelle le début d'année chez les THAÏs !!!! et
pascal : Marc cecillion vient d'être libéré !!!