Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 02:49

 

Nous avons quitté Khao Sok le 21 janvier pour aller dans la baie de Phang Nga et dormir dans un village musulman, construit sur pilotis dans la baie, nommé Koh Panyee.ASIE2014 2666 Nous devrions prendre le même bus au départ que les jeunes parents de Lyse, un bus local et  au premier arrêt on se serait séparés pour aller chacun de notre côté. Seulement en prenant les tickets, la dame qui les vendait nous a proposé un minibus qui coûterait à peine plus cher et nous éviterait le changement, il nous amènerait directement à l’endroit voulu. Nous avons accepté cette offre et avons fait nos adieux à la petite Lyse et ses parents. On partirait une demi-heure plus tard et en attendant on avait le temps de visiter le « très beau »  temple à 200 m de là. Bon le temple n’était vraiment pas terrible, la seule chose de marrant était de voir le jeu entre les singes et les chiens. En revenant à l’arrêt du bus nous avons attendu plus d’une demi-heure et le minibus n’était toujours pas là, dans 10 min arriverait à nouveau le bus local. Nous avons donc finalement repris le bus local avec une heure de retard, parce que le « bon plan » de la madame était foiré.   Elle a dit quand même « excuse me ! ». C’était en fin de compte la bonne solution, parce que nous avons eu tout de suite une correspondance derrière. Arrivé à Phang Nga nous sommes rentrés au pif dans la première petite agence qui se trouvait là et avons réservé pour une nuit sur  Koh Panyee.  Deux jeunes garçons français se sont joints à nous. Ils étaient rentrés dans l’agence parce qu’ils avaient marre de tous les chauffeurs de taxis et de songthaew (taxis collectifs) qui leurs tombaient dessus  et ils n’avaient pas encore décidés où aller. Du coup ils nous ont suivis. Nous nous sommes toute suite bien entendu. Charly et Thibault, 25 et 24 ans. Un peu comme si nous étions avec nos fils. L’agence nous a amené à l’embarcadère avec deux autres couples de français. Dans le bateau il fallait qu’on se mette tous ensemble devant et les locaux derrière. Peut-être qu’il ne faut pas mélanger les serviettes et les torchons (nous) ? Arrivé au village  sur pilotis, le bateau nous a déposé à un ponton carrément au bout, la dernière maison,(celle en rose sur la photo, on voit ma main à la fenètre)ASIE2014 2728 et nous a dit d’attendre en haut sur la terrasse. Il y avait une grande porte en bois qui était fermée, nous ne pouvions pas rentrés dans le village non plus, on était prisonnier sur la terrasse et personne qui ouvrait la porte. Au loin nous entendions la prière de la mosquée. On s’est dit qu’il fallait peut-être attendre la fin. Effectivement, au bout de 20 min environ les portes se sont ouvertes et une jeune fille nous a dit d’entrer. Elle n’était pas très bavarde, mais elle nous a tous donné une chambre, m’a remis  un petit papier avec les horaires du diner, le petit-déjeuner et l’heure de départ du bateau du lendemain et ensuite elle est reparti. Nous étions donc tout seul entre nous, que des français (je peux m’y compter aussi maintenant). Nous avons pu sortir par une autre porte vers le village. Très pittoresque et spécial, mais un vrai village, assez étendu, avec ses rues, son marché, ses magasins de touristes, un vrai souk, l’école, avec terrain de foot,ASIE2014 2712 la mosquée, le cimetière,ASIE2014 2694 des chiens, des chats, des poules, des coqs, lapins, oiseaux en cage,ASIE2014 2678 etc. Et une maison en plein milieu du village, énorme,ASIE2014 2677 vitres fumées, barrières en inox, hollywoodienne. Complètement déplacée dans ce décor et kitch à pas possible. Je pensais que c’était un hôtel, mais non c’est une maison de particulier (de très mauvais goût). C’était marrée basse et l’on pouvait observer les constructions sur pilotis.ASIE2014 2730 Les maisons sont pour la plupart équipées de fosses septiques ASIE2014 2727 mais je reste sceptique sur leurs fonctionnements. Autre chose de surprenant, à l’arrière du village, il y a toute une rangée de restaurants énormes, pouvant accueillir chacun au moins 150 personnes. Avec un embarcadère pour des grands bateaux.  Pascal savait que cet endroit était très fréquenté par des touristes dans la journée, c’est pour cela qu’il voulait arriver dans l’après-midi et passer la nuit, quand tout le monde serait reparti, pour profiter de l’activité du village. Effectivement en voyant la capacité des restaurants, c’était mieux, cela ne doit pas être drôle du tout quand c’est rempli de monde. En même temps ça expliquait le nombre de magasins de souvenirs dans le « souk ». Au couché du soleil les enfants jouaient ASIE2014 2719 sur les terrains ASIE2014 2722 et la vie semblait plus douce.ASIE2014 2705 En rentrant à notre chambre nous avons eu un très bon repas le soir, très copieux, au grand plaisir de nos deux garçons, qui avaient une faim de loup et ont fini tous les plats, également ceux de la table à côté. Après une très bonne nuit de sommeil et petit dèj, les deux couples sont d’abord partis en bateau et ensuite nous quatre. On a du attendre un peu quand même, le bateau était très en retard et nous nous trouvions encore seuls dans la maison, mais il est finalement venu avec une heure de retard…..   Là nous avons fait un grand tour ASIE2014 2816 dans la baie, c’est très beau,ASIE2014 2737 avec toujours ces formations rocheuses qui sont si particulières en Asie. Notre « skipper » était un peu inexpérimenté ASIE2014 2752 et en voulant accoster à côté des autres bateaux il est plutôt rentré dedans. A sa décharge il faut dire qu’il y avait beaucoup de vent et ce n’était pas facile. Il nous a lâchés sur l’ile de James Bond, on y a tourné le film « the man with the golden gun ». Sur l’ile beaucoup de touristes, surtout des russes. Beaucoup de filles qui se font prendre en photo devant le fameux rocher avec « la pose » ASIE2014-2781.JPG.Bon on n’y est pas resté trop longtemps, parce que même là, au milieu de nulle part, il y avait des magasins de souvenirs…..Notre « skipper » nous amène dans la mangrove,ASIE2014-2828.JPG chouette, seulement comme déjà dit il n’était pas trop expérimenté, et il a coupé un palétuvier en passant, on a juste eu le temps de se rentrer. Ça s’est bien fini. Ensuite retour au point de départ, au revoir à nos garçons qui sont allés vers Ranong et Koh Payam, sur nos conseils. J’espère qu’ils ne seront pas déçus. Pour nous ce sera direction Krabi et ensuite on verra !     

Anita

Partager cet article

Repost0

commentaires

Valérie Pires 28/01/2014 22:23

Que de rencontres avec des français si loin d'ici. Vos récits et photos me font voyager avec vous. Merci pour ce petit plaisir. Bonne route

Muriel 27/01/2014 11:18

Bonjour, que de beaux paysages, c'est magnifique ... j'adore toutes vos chambres sur pilotis ou flottantes. Bonne route . Bises . Muriel

Micky 26/01/2014 10:41

Que d'aventures, que d'aventures !
Tout est curieux et très intéressant!
Bonne route pour la suite.
Micky

Dany 25/01/2014 13:55

Merci pour ce nouveau récit en live ! Bonne poursuite vers Krabi ! Vous pouvez aussi, je pense, au départ de Phang Nga, prendre un bateau vers Koh Yao Noi... Vous pouvez également le faire depuis
Krabi/Ao Nang.

C'est marrant, vous faites, dans le sens inverse, ce que nous allons faire bientôt ! Nous connaissons déjà Krabi, Ao Nang et environs, Koh Lanta et nous voyageons comme vous. Si vous avez besoin
d'infos, y a qu'à demander ! Merci pour les belles photos (j'ai bien aimé celle avec le terrain de foot au coucher du soleil, avec les pics karstiques à l'arrière. Magique !

Avez-vous retrouvé votre petit chat ?

Bois Maurice 25/01/2014 12:24

Bonjour Pascal et Anita .
Encore des découvertes et de l 'aventure , je constate que les horaires en Asie sont plutot fantaisites.Des maisons sur pilotis on a l'impression de se trouver à l'époque des gaulois ou c'est peut
etre l'avenir avec la montée de la mer . Bonne route !
Amitiés A+ .
Maurice et Nicole