Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 22:38

Notre périple Bolivien continue et de très belle façon. Adieu la Laguna Colorada et toute sa beauté,mes-images7 8508 direction le nord.mes-images7 8564 Tout d’abord ce fut une région de rochers plantés làmes-images7 0290 dans ce désert, l’Arbol de Piedra est le plus célèbremes-images7 0297 mais tous ont une particularité. Ils sont plus que millénaire, façonnés et sculptés par le vent, le sable et le sel. Un peu plus loin c’est les Lagunas Chearcota,mes-images7 8720 Hedionda, Honda et Cañapames-images7 8726 qui nous ravissentmes-images7 0300 encore de leurs couleursmes-images7 0303 et de leurs beautés extrêmes.mes-images7 0307Nous avons même assisté à un tourbillon d'eau sur la Lagune.mes-images7 8683 Tiens ici il y en deux qui dorment, ne faisons pas de bruit !mes-images7 8641 et là un intrus !mes-images7 8686 que fait-il là ?

Nous voilà au contact de notre premier salar Bolivien, le Salar de Chiguana.mes-images7 8743 C’est surprenant de voir autant de sel sur de telles distances. Seule la ligne de chemin de fer qui va vers la Chili traverse cette imensité.mes-images7 8745 Ici la couche est moins épaisse qu’au Salar de Uyuni  et de ce fait le blanc est moins rayonnant, néanmoins nous sommes quand même émerveillés. Le vent commence à souffler fort et quand nous arrivons au petit village de San Juan pour nous ravitailler au commerce local, nous essuyons une tempête de sable.mes-images7 8759 Nous continuerons encore un peu pour rejoindre notre hôtel de sel à Attulcha. Oui un hôtel tout en sel,mes-images7 8782 vous léchez les murs et vous avez soif…

Le lendemain c’est le départ à 5 heures du matin pour voir le lever du soleil sur le Salar de Uyuni. Personne ne rouspète et tout le monde est prêt à l’heure.

La veille au soir Andress a réparé le 4X4 qui avait une fuite sur le circuit hydraulique de la direction assistée. Il est courageux Andress car il avait roulé toute la journéemes-images7 8571 et arrivé à l’hôtel il aurait bien souhaité un peu de repos. En plus faire une réparation dans cet environnement là, ça tient du miracle.

En route pour le lever du soleil mes-images7 8793qui, je dois être honnête m’a un peu déçu, je croyais voir une boule de feu rouge, comme tous les matins à Bira au Célèbes, mais là le soleil était tout de suite très fort, presque aveuglant. Nous avons quand même profité de cette lumière spéciale sur le salar et joué avec nos ombres.mes-images7 8809 

Nous voilà donc sur une perle de notre planète, le Salar de Uyuni, imaginez deux fois le département d’Indre et Loire recouvert d’une couche de sel uniforme. Du blanc à l’infini, un silence funeste, de quoi méditer pendant des heures.mes-images7 8961 De quoi aussi s’interroger sur la beauté de notre planète Terre.mes-images7 9011 C’est vrai qu’elle est belle quand elle n’a pas subi les assauts de l’homme. Mais pour combien de temps encore pourront nous contempler ses immensités vierges ? Dessous ce plus grand salar du monde il y a aussi la plus grande réserve mondiale de lithium ! Vous comprenez tout de suite qu’un pays pauvre comme la Bolivie risque d’être un jour « acheté » par les plus grandes puissances du monde. Il en sera alors fini de ce paysage à couper le souffle.

Les distances ne sont plus perçues par l’homme car il n’y a plus de repère pour la perspective. Nous avons même pu voir sur l’horizon l’arrondi  de la Terre. Ces effets de perspective nous ont amusés comme des fous. mes-images7 9008Nous avons fait plein de montagesmes-images7 8969 et c’était un moment de grande rigolade. Nous n’avons pas appris l’espagnol mais nous sommes assis dessus!mes-images7 8987 Anita se la coulait douce sur sa brosse à dent,mes-images7 8996 pendant que j’essayai de sortir de ma tasse de café.mes-images7 8990 Après c’est carrément Anita qui est sorti de ma bouche,mes-images7 9002 je ne sais pas se qu’elle y faisait ! Nous avons quand même pris le temps de poser avec notre logomes-images7 8972 et aussi avec nos compagnons d’aventure.mes-images7 8983 

Nous sommes allés sur une île qui se situe presque au centre du salar, Isla Inca Wuasi. Nous avons été accueillis par deux lamasmes-images7 8850 qui se trouvaient là,mes-images7 8843 Anita a essayé de se faire copine avec l’un deux mais il lui a tourné le dos.mes-images7 8955

Sur cette île il y a pleins de cactus géantsmes-images7 8888 et nous avons eu la chance de les avoirmes-images7 8890 en fleurs.mes-images7 8873 Nous sommes montés péniblement (nous sommes quand même à 3650m) au sommet de cette île et là c’est « no comment ».mes-images7 8881 Je vous joins une vidéo 360°  de la vue mais la sensation  que l’on a, je ne peux pas la transmettre, je la garde égoïstement pour moi.

 

Mais cet immense salar n’est pas qu’un terrain de jeux pour touristes en mal d’aventures. Il y a des gens qui y travaillent pour extraire le sel,mes-images7 9028 un métier difficile, pas bien payé et dans des conditions de travail extrêmes, altitude, chaleur, vent, sel, outils rudimentaires…

Le sel ronge tout et nous avons visité le Cemienterio de Trenes à Uyuni, des dizaines de trainsmes-images7 9106 et locomotivesmes-images7-9114.JPG qui finissent leurs vies ici. C’est assez impressionnant de voir toutes cette ferraille qui rouille sous le soleil.

Dans le village de Colchani, toute l’activité tourne autour du sel.mes-images7 9047 Pas de photos des gens car ils ne le souhaitent pas, c’est comme ça en Bolivie et je respecte leur choix. Le village est très simple,mes-images7-9060.JPG avec des habitations de terre ou de sel,mes-images7 9057 ici la fantaisie n’a pas sa place,mes-images7 9053 la vie est rude et même si tout est blanc autour il y a du sombre dans leurs existences. J’ai pris cet enfant de loin,mes-images7 9074 comme je l’ai fait dans beaucoup d’autres pays. J’aime bien faire cela car quand je regarderais de nouveau mes photos je m’interrogerais sur le devenir de chacun d’eux. Pour celui là, je crains que ce soit la répétition de ces ancêtres, un avenir  un peu trop blanc….    

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

martine et patrick 16/12/2011 19:05

Bonsoir à vous deux,
Votre article m'avait beaucoup impressionné et je suis contente car ce soir l'émission "Faut pas rêver " va parler de la Bolivie et du salar d'Uyuni. Nous allons beaucoup pensé à vous en regardant
l'émission.
Gros bisous
Martine et Patrick

lamoun 17/12/2011 00:11



merci pour cette info que j'ai transmise à la famille



Bois Maurice 21/11/2011 14:13

Bonjour Pascal et Anita .
Là vous vous êtes bien amusé avec vos prises de vues .Mais quels paysages !Les condition des gens qui habitent cette région doit ê^tre dures .
Merci encore pour ces vues .
Amitiés A+.
Maurice et Nicole

lamoun 21/11/2011 14:50



oui tu as raison Maurice, la vie est tres dure dans ses regions.



cristina 20/11/2011 22:39

mais vous êtes fous ? oh oui !! j'adore vos montages, même mère Teresa regarde et s'amuse !!
gros bisous les foldingue ;-)
cristina

christine Theret 20/11/2011 12:34

Bonjour à vous deux et à vos compagnons de voyage.
Ces images magnifiques et la simplicité de vie des personnes que vous rencontrez nous donnent une belle leçon de vie. Surtout à nous, pays riches, qui sommes jamais satisfait de notre sort et qui
en demandent toujours plus à notre société de consommation. Je me pose la question de savoir quels sont les plus heureux, eux ou nous ? Continuez à vivre pleinement ces beaux moments, à nous
régaler de ces merveilleuses photos et de vous commentaires.Bises

lamoun 21/11/2011 14:48



cést sure que les paysages sont grandioses mais la vie des gens est quand meme difficile.merci de tes commentaires



Micky 20/11/2011 11:48

Vous êtes vraiment deux grands fous, mais de grâce, ne changez pas ! ça fait tellement de bien !
Superbes photos si bien contées !
Merci pour la suite ...
Micky

lamoun 21/11/2011 14:46



et oui Micky, il faut bien un peu de folie dans la vie sans quoi elle serait triste.amicalement