Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 11:16

Nous avons trouvé notre Guest House à Penang dans Love Lane (jolie nom, non ?), avant c’était la rue des concubines. 

L’entrée de la GH est très belle, très haut plafond, canapés confortables, écran géant, wifi. Mais toutes les chambres n’ont pas de fenêtres, ou bien des clayettes donnant sur le couloir. Nous voulons des fenêtres pour sûr. La dame nous a montré au moins 6 chambres, à chaque fois il fallait qu’elle revienne chercher la clé en bas, mais apparemment elle y tenait qu’on reste. Nous avons donc pu avoir une très belle chambre spacieuse, avec 4 fenêtres, s’il vous plaît, douche et toilette en commun, mais beaucoup de douches et toilettes et très propres. Manifestement nous lui avons plu. Elle m’a dit que je lui faisais penser à une actrice américaine. Bien sûr mes chevilles ont pris de l’ampleur.

Cette ville est vraiment intéressante pour son brassage culturel dû à sa situation géographique comme Pascal a déjà mentionné dans l’article précédent.

 Sont représentés ici les peuples suivants :

NB ; Orang = peuple

Orang Eropah (européens) /Orang Serani (eurasien) /Orang Armeni dan Yahudi (arménien et juifs)/Orang Arab/Orang Jepun (japonais)/Orang Ceylon (Sri Lankais) / Orang Jawa (javanais)/Orang Burma (birmaniens)/Orang Siam (thaïlandais) /Orang Aceh (sumatrais) /Orang Minangkabau /Orang Bugis (sulawesiens)/ Orang India/mes-images-1 1823bis Orang Cina (chinois)mes-images-1 1824bis/ Orang Melayu (mélanésiens).mes-images-1 1825bis

Il ne nous reste plus qu’à visiter les Orang Outang à Bornéo (Le nom « orang-outan » vient du malais orang hutan signifiant « homme de la forêt ». On l'écrit aussi « orang-outang ».= source Wiképédia)

Ce qui est vraiment bien dans le voyage est de rencontrer des gens de partout, des gens qui voyagent aussi et qui ont des vies à raconter.

Pascal a déjà parlé du couple qui est parti pour plusieurs années avec leur Volkswagen. Ils sont tout vendu, quitté leur super job et sont partis. C’est courageux, c’est bien.

En partant de Penang (pour « The Cameron Highlands ») en minibus nous avons rencontré Elisabeth. 78 ans, mince, de la classe, parlant l’anglais (parce qu’anglaise), le français, le suédois, l’italien, l’espagnol, le catalan, l’indonésien, comprenant le hollandais, le norvégien. Baroudeuse depuis toute sa vie manifestement. Elle a habité dans beaucoup de pays du monde déjà. N’a pas de mari, pas d’enfants, pas de maison, pas d’attaches, mais se trouve parfaitement bien comme ça. Et voyage sac à dos s’il vous plaît. Elle est géniale.

Quand on rencontre quelqu’un comme ça, on se réconcilie avec le fait de vieillir. Voir des paysages différents c’est bien, mais ce qui reste à la fin, ce sont des rencontres.

Anita

Partager cet article

Repost0

commentaires

Cat 06/06/2011 22:35


Ah, à lire vos derniers commentaires, enfin ceux de la semaine passée, je vois que vous avez trouvé le fil du voyage, enfin le votre, avec des choses à voir, des histoires à découvrir à travers ces
villes et des personnes à rencontrer... C'est génial ce que vous nous apprenez au travers de vos écrits... Et Anita qui se met à philosopher... et Pascal à rêver...
Allez, continuez à parcourir les rues, les chemins et même les montagnes (bravo Anita !) et à nous faire sentir les parfums variés de vos découvertes...
Anita, quand on te voit sur ta chaise en train de lire (t'as trouvé une bonne combine pour être tranquille hein ?) on a l'impression que tu es chez toi... dans ton jardin§
Allez à ciao bonsoir !
Cat


Tiphanya 02/06/2011 16:29


Les rencontres sont aussi la clé de la découverte d'une ville. A Penang nous avons été hébergé chez un malais d'origine chinoise. Du coup nous avons surtout vu l'aspect chinois de la ville avec
entre autre la visite d'un club de Mah-jong dans une très vieille maison. Sans lui, nous nous serions contenté d'un tour rapide de la ville.


Bois Maurice 01/06/2011 14:37


bonjour Pascal et Anita .
Merci de nous faire part de toutes vos rencontres .La dame que vous avez rencontré doit avoir de nombreuses histoires à raconter .on pourrait dire que c'est une citoyenne du monde .
Amitiés a+.
Nicole et Maurice.


françoise balez 01/06/2011 14:31


Je suis tout à fait d'accord avec la conclusion de ton article Anita. Les rencontres nous apportent toujours de la richesse et étoffent notre savoir et notre manière d'approcher la vie. Je reste
admirative devant ces gens qui quittent tout pour parcourir le monde, personnellement je ne le ferai pas mais je crois que cette philosophie de vie doit sans doute atténuer notre égo que nous avosn
tendance à avoir surdimenssionné !! D'où le fait que je pense toujours à faire une retraite même si vous vous êtes moqués de moi un soir d'été à Saint Christol !!! Bisous