Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 17:28

 

 

 

 

Pour couper la musique c'est là!

Nous avons quitté notre guesthouse vers 10h30 pour rejoindre l’aéroport.images10 6640 Anita avait abandonné des habits qui commençaient vraiment à être bien usés. Elle avait gagné en place dans son sac mais elle ignorait que le vide serait rempli de nostalgie. Et ça pèse la nostalgie….les sacs étaient encore plus lourds !

Le vol n’avait rien de particulier sauf que c’était celui de notre retour et la fin d’une aventure.

Quand l’oiseau de fer a plongé dans la nuit pour survoler l’Atlantique,images10 6643 j’ai plongé dans mes pensées pour survoler notre parcours. Je me  revoyais encore avec nos sacs en gare de Saint Pierre des Corps, Martine et Patrick faisant la photo qui allait immortaliser notre départ.images10 0078

Ensuite j’ai passé en revue, les paysages, les gens rencontrés, les voyages en bus, en train, en moto, à vélo, en bateau…J’ai repensé les moments  plus difficiles…les anecdotes…les commentaires du blog…

Parfois le blues aller me gagner mais c’était l’heure de diner où de prendre un en-cas, cela tombait bien !

Anita a regardé trois films pendant tout ce temps. Au matin l’avion commençait sa descente sur Londres quand le soleil se levait.images10 6656  Une nouvelle journée allait commencer mais elle ne serait plus de cette aventure, le voyage était fini, retour à la case départ.

Nous sommes satisfaits de ce périple, tout c’est très bien passé, pas de problème de santé et c’est important. C’est une expérience enrichissante, elle nous a démontrée que nous avons la capacité à faire des choses très différentes de notre quotidien  en France. Nous nous sommes adaptés à toutes sortes de situations, parfois il a fallu prendre du recul et ne pas se laisser emporter par notre impression première.

Le prévisionnel et l’itinéraire ont été dans l’ensemble respectés. Nous avons suivi le trajet prévu sans vraiment nous l’imposer. En Amérique du Sud nous avons changé de destination en fonction de la météo. Pour le coût du voyage il est légèrement supérieur à mon prévisionnel mais dans des proportions très raisonnables.

Le blog a été un élément de notre voyage, nous y avons consacré du temps. La récompense est que nous avons une trace écrite de cette aventure et aussi que vous avez été nombreux à nous suivre.

Ce dernier point est important, cela nous faisait vraiment plaisir de vous lire dans vos commentaires mais aussi de savoir que nombreux d’entre vous n’écrivaient pas mais lisaient régulièrement nos articles. Je rajouterais la satisfaction de voir que des liens d’amitiés se sont créés à travers ce blog. Des personnes que l'on ne voient pas souvent et d'autres que nous ne connaissions pas ont partipé.

Nous avons fidélisés des lecteurs qui ont trouvé un intérêt à nous lire et en toute modestie nous en sommes fiers. Cela démontre aussi que les gens savent encore donner un peu de leurs temps aux autres et s'évader du quotidien, dans ce monde trépidant, c’est réconfortant.

Comme le disait Claude Nougaro dans l’une de ses chansons, «il faut tourner la page de ce livre d’images, traverser le présent et voir l’autre rivage… », C’est ce que nous allons faire, le livre « demainsurleglobe » va se refermer mais nous ne l’oublierons pas.

ORDI        

Nous voulons tous vous remercier d’avoir participé à cette aventure, elle restera gravée et votre présence à nos cotés également.

Je voudrais aussi dire merci à Anita, cela peut paraitre bizarre mais je voudrais souligner ses capacités d’adaptation au voyage en " backpackers ". Elle m’a apporté beaucoup dans ce voyage, toutes ses traductions m’ont permises de bien comprendre ce qui se passait autour de moi.

images10 2754

 

Moi je veux remercier Pascal. Il est responsable de toute la préparation logistique et financière. Je me suis vraiment laissé vivre pendant un an et effectivement je me suis seulement occupée du rangement et le peu de quotidien qu’il y avait à gérer pendant le voyage. J’ai été comblée. 

Anita

images10 2753

 

Je vais terminer ce blog avec un poème, comme je l’ai fait au cours  de cette année.


Le bouquet

Il est riche en couleurs et très subtil en odeurs

Chaque fleur a son histoire, chaque histoire a sa fleur.

Du coté de Kandy, la rose j’ai choisi

Son parfum puissant et raffiné

Se retrouve dans la vie du peuple Sri Lankais

Elle peut être colorée comme le sont les marchés

Ou blanche immaculée comme le sont les palais

Les variétés anciennes évoqueront Galles la distinguée

Le désordre des roses buissons, celui des trains bondés.

La marguerite sera la Malaisie

Une fleur que l’on effeuille sans merci.

Je l’ai aimée un peu dans sa diversité

Beaucoup dans ses champs de thé

A la folie dans ses parcs et sa nature préservée

Pas du tout dans ses immensités de palmiers et la nature déchirée.

La seule fleur exotique sera le frangipanier

Je l’ai tant respiré au Laos que je ne peux m’en séparer

Emblème de ce pays, son parfum m’enivre

Elle symbolise le soleil et la douceur de vivre

Le long du Mékong, source de vie pour cette patrie

Le temps s’étire sans laisser de trace.

Aujourd’hui  est  comme hier, demain sera  comme aujourd’hui.

Le coquelicot est une fleur qui ne laisse pas indifférent

Ses couleurs vives interpellent, rouge comme le sang

Noir en son cœur comme la nuit

Le Cambodge  aussi a l’empreinte de ces couleurs

La fragilité de son peuple qui se reconstruit

Est symbolisée  par ces pétales qui ondulent au vent,

Porteuses de tant d’espoir et d’envie d’aller de l’avant.

Le chrysanthème me rappellera l’île de Sulawesie.

Une vie entièrement consacré à la mort

Au pays Toraja de chacun sera le sort.

Préparer l’’au-delà en étant meilleur ici bas.

Les fleurs rouges orangés, plus lumineuses et plus rares à trouver

Seront le soleil de Bira qui tous les matins m’enchantait.

Le tournesol au centre si uniforme  et géant

De l’Australie sera le représentant

Ce cœur sombre me fera penser à ce peuple aborigène

Que les hommes ont condamné pour mieux établir leur règne

Ses pétales jaunes évoquent le soleil et la lumière

Images du modernisme de ces villes côtières.  

Une fleur noire ce n’est pas commun

La tulipe néo zélandaise s’en rapproche mais il faut qu’elle soit hybridée

Elle me rappellera qu’il nous a manqué seulement un

Pour que du monde ovale l’on soit à l’apogée

Je lui joindrais une autre tulipe de couleur chaude et gaie

Pour me souvenir de cette amitié retrouvée

Malgré les kilomètres et le temps qui passe, jamais désavouée.

Une autre fleur des champs sera présente,

Le bleuet avec ce bleu si profond et si dense

Comme le ciel chilien dans le désert d’Acatama

Ou mes yeux se perdent en cherchant les étoiles dans l’au-delà

Plusieurs œillets  dans ce bouquet viendront s’ajouter

Des tout blancs comme les Salars sans fin

De la Bolivie sont les trésors les plus divins

Des fleurs mouchetées avec du rose, comme les flamants

Qui  par milliers se promènent sur des lagunes d’argent.

La dernière fleur sera une orchidée

Elle peut être sauvage ou domestiquée, toute blanche ou colorée

L’argentine aussi a de la variété dans sa nature

Elle à des facettes différentes et si pures

Les terres australes aux glaciers cristallins

Les côtes avec lions de mer et pingouins

Les chutes d’Iguazu à la puissance  si troublante

La Patagonie, étendue si vierge et si grande

La cordillère des Andes sera un peu le Sabot de Vénus

Elle nous a gratifiés de tant de bonus.

Je rajouterais de la verdure, beaucoup de verdure

Pour symboliser tous les gens rencontrés dans cette aventure

Mon bouquet est maintenant terminé

Je le contemple et je me sens comblé

Je vais le ranger dans un coin de ma tète

Les fleurs vers le bas pour qu’elles restent prêtes   

Il va sécher avec le temps qui passe

Et de le regarder jamais je me lasse.

Quand la vie pour moi ne sera plus rose, 

Que j’aurais le cafard et que tout sera noir,

Pour un instant seulement, je revivrais l’histoire

Les fleurs de nouveau seront écloses.

Elles distilleront leurs parfums, reprendrons leurs couleurs.

Ce bouquet sera de nouveau mon bonheur,

Il me fera voyager et chassera mes pensées sombres

Juste le temps qu’il faut pour ne pas que je sombre.

Ce bouquet ne s’achète pas, d’ailleurs  il ne vaut rien

Il n’a  que la valeur que je lui porte mais c’est mon bien

Pour moi il n’a pas de prix, un peu comme une meilleure amie...

Pascal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Thierry 24/01/2013 17:39

Bonjour les voyageurs !

bonne et heureuse année à vous et encore beaucoup aventures et de beau voyage sur votre blog ...
"• Le voyage, comme l’amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité"

merci encore pour le lien sur votre blog, je viens de mettre le votre..

@+ dans d'autres voyages ... et si vous passez en Bretagne , vous pouvez faire un stop à Dinan.
Amicalement,
Thierry

lamoun 12/02/2013 09:56



Merci Thierry pour ce commentaire, cela me fait plaisir de revenir sur le blog pour répondre. Vous êtes les bienvenus en Touraine, vous pouvez loger à la maison et ce serait un grand plaisir de
partager un peu de temps avec vous.


A très bientot de vous lire ou voir!


amicalement


Lamoun


 



Fabienne 01/01/2013 22:38

J'ai reçu les dernières nouvelles et les voeux 2013, mais je n'ai pas accès au lien pour cet article donc je vous réponds sur le dernier...


Merci pour cette pensée de votre port d'attache -:)))
Recevez tous mes souhaits d'espoirs, de sourires, d'amour et de lumière et surtout, surtout de partage de plein de ces beaux moments qui nous apaisent, nous réjouissent et nous font grandir !
Plein de bisous tout neufs à vous.
Fabienne

céline 25/05/2012 10:57

tu as trouvé ton chemin,
ecris ...
la lecture est le voyage imaginaire du lecteur
soit notre guide!

nancy 19/03/2012 15:11

merci pour tout ce que vous nous avez fait partager à travers ce blog, j'espère pouvoir en vivre autant un jour, vous etes de belles personnes et je vous souhaite un bon retour àla vie ici...
prenez soin de vous.. gros gros bisous je vous adore!

lamoun 19/03/2012 20:07



merci Nancy pour ce très gentil commentaire. Nous te souhaitons de vivre un jour une telle expérience. Bises de nous deux



eve 09/03/2012 15:19

Bon retour à vous 2. Je suis ravie d'avoir pu suivre grâce à vous cette aventure, merci pour votre générosité et vos talents d'écriture (Anita tu parles vite notre français et en plus tu l'écris
bien !!!). Je n'ai pas toujours été assidue mais j'ai passé quelques belles soirées plongé dans vos récits et photos. Bon retour dans nos contrées, de retour à Tours ou vous passez par la Hollande
? Bises Eve