Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 12:31

Nous voici dans le Sud Laos, au cœur de la réserve de Xe Pian et plus précisément au village de Ban Kiet Ngon. Ce village est surtout connu pour être un des villages ou l’on peut faire des balades avec les éléphants.

Ici les éléphants font partis du décor, ils vivent avec la population, dans le village.mes-images2 5266-copie-2 Alors bien entendu ils ne sont pas en liberté totale, ils sont toujours sous la surveillance de leur cornac. Ce dernier les à dressé et les utilise pour promener les touristes. Auparavant ils étaient employés pour les travaux de force et certainement moins bien traités. Il y en a une quinzaine dans le village et une fois les touristes promenés, les chaises de transport sont ôtées mes-images2 5222et c’est un plaisir de voir ces gros pachydermes déambuler en ville (si l’on peut dire…).mes-images2 5268 J’ai vraiment ressenti la présence des éléphants ici au même titre que les vaches ou cochons. Tout le monde cohabite et si une vache est au milieu du chemin couchée, l’éléphant passe tranquillement à coté comme si de rien n’était.

Nous avons fait une sortie avec les éléphants.  Anita ne souhaitait pas mais j’ai réussi à la convaincre. Je suis un peu resté enfant et monter sur un éléphant était pour moi un émerveillement.mes-images2-5086.jpg

Nous avons été sur un plateau assez aride et rocheux, très curieux de trouver cela au Laos car la roche était granitique un peu comme de la lave. Il y avait les vestiges d’un temple hindou khmer, Phou Asa. L’éléphant nous a bien secoué mais j’étais quand même content, de plus le cornac était gentil avec lui et lui a permis de manger quelques branchages en chemin. A l’arrivée, Anita a acheté de la canne à sucre pour lui en donner, une récompense en quelque sorte, à moins que ce soit sa façon de s’excuser….mes-images2-5117.JPG

Nous étions logés au Kingfisher Ecolodgemes-images2-5069.jpg et  l’endroit est superbe.mes-images2 5256 C’est un peu plus onéreux que nos GH habituelles, tout en étant raisonnable et c’est vraiment un plaisir de loger là car le cadre est agréable et il n’y a pas de fausse note, cent pour cent nature.

Nous y sommes restés deux nuits tellement le village et son environnement nous ont plu. De ce fait nous avons vraiment profité de l’endroit. Le point d’orgue à cette étape du sud Laos a été la sortie en pirogue traditionnelle (plus tradi n’existe pas !). Comme nous avions le temps, nous avons traîné un peu et vu que certains villageois faisaient des sorties dans le « wetland », c’est une grande zone de marécage qui borde le village et s’étend en lisière de la forêt. Cet espace fait 3000 hectares et en saison sèche plus que 300.

Dès le matin nous voilà donc parti avec deux hommes du village vers l’embarcadère…arrivé sur le lieu après plusieurs passages boueux et inondés, nous constatons que les pirogues sont couléesmes-images2 5143 car il a beaucoup plu dans la nuit .Comme ce sont des troncs d’arbres creusés, il n’y a pas de trou pour évacuer l’eau et elles coulent. Là il faut voir le savoir faire des piroguiers, en quelques minutes ils ont vidés l’embarcation uniquement avec les mains et les pieds, sans autre accessoire. Ils ont positionné un petit banc en bois pour que l’on puisse s'asseoir et nous voilà partis. Le tronc d’arbre c’est étanche mais ce n’est pas très stable, le moindre geste de travers et j’avais l’impression de chavirer. Anita de son coté ce n’était pas mieux.

La pirogue sillonnait l’immensité de végétation qui était devant nous.mes-images2 5148 J’avais l’impression de naviguer dans un pré, tant tôt avec les herbes, tant tôt avec des nénuphars ou alors une sorte de papyrus. mes-images2 5186Pourtant il y a entre 1,2 et 2 mètres de profondeur. Pour tout bruit, celui de la perche en bambou qui transperçait l’eau. Un panorama à 360° de nature vierge, ou l’homme vit ici en harmonie. La pêche est traditionnelle et il y a un vrai respect de cet espace privilégié. Quelques buffles prenaient le bainmes-images2 5173 en lisière de la forêt, avec leurs aigrettesmes-images2 5179 comme sentinelles. Nous avons fait une halte de quelques minutes et il n’y avait pas un bruit, c’était assez troublant, tant de beautémes-images2 5191 et tant de silence.mes-images2 5184 Je crois que cette sortie hors du commun restera dans ma mémoire car l’endroit est vraiment très beau. Nous sommes rentrés tranquillement,mes-images2 5202 comme nous étions venus, à raz de l’eau, juste nos tètes qui dépassaient de la végétation. Les piroguiers devant, debout,mes-images2 5198 fiers de nous faire découvrir leur jardin à eux. Ils ne parlaient que laotien mais nous avons échangé des gestes et des attitudes qui témoignaient  de nos satisfactions mutuelles.

Partager cet article

Repost0

commentaires

voyage au laos 10/05/2019 10:06

J'aime vos photos. Le Laos est vraiment un pays à recommander. J'aime les destinations au Laos. Plus, les gens sont très honnêtes et sympathiques. J'aime les monuments ici. Les fêtes sont également un caractèristique du Laos.

Bois Maurice 02/08/2011 18:55


Bonjour Pascal et Anita .
Merci encore pour ces paysages pitttoresques . C 'estvraiment du hors commun .Un voyage au milieu de la végétaion.Un voyage sur les éléphants ,nous l' avons fait en Thailande .Le cornac m'avait
laissé sa place .Les oreilles de l'éléphant me rapais les cuisses .Nous étions en short .Je ne sentais pas de secousseS. On avait l'impression que le dessos de ses pattes étaiient sur des semelles
de mousse.
Amitiés a+.
Maurice et Nicole