Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 01:57

Notre arrivée ici à Bira a été chaotique. Anita l’a expliquée dans un précédent article.

 Ce que je retiens du début de cette aventure dans le sud Sulawesi, c’est que la nature humaine et surtout occidentale est  faite d’impatience.

Nous avons l’habitude de trouver des solutions rapidement et d’être dans l’action, c’est le fonctionnement des pays industrialisés.

Mais ici ce n’est pas comme cela que les gens fonctionnent. Il est bon de savoir attendre et de voir ce qui ce passe. Apres seulement on peut essayer de faire quelque chose.

Anita dès notre arrivée voulait déjà repartir, elle avait oublié la « zen attitude » que nous voulons adopter au début du voyage. Nous avons finalement  patienté et nous en sommes chaque jour remercié par tout ce qui nous entoure.

Bira n’est pas paradisiaque mais nous avons crée les conditions pour y vivre douze jours inoubliables.

Tout d’abord l’endroit est très joli,image4 8057 les plages de sable blancimage4 8237, la mer qui nous offre ses refletsimage4 8189 et la population qui est très accueillante et chaleureuse.images5 7971 A cela j’y ajoute les levers et couchers du soleil,images5 5326 instants toujours féeriques, le snorkelingimages5 5435 dans une mer aux poissons multicoloresimages5 5451 (je n’avais plus connu cela depuis le lagon calédonien),images5 5413 la liberté de nos déplacements grâce à la moto et un logement à Kaluku Kafé simple mais qui nous procure tellement de bonheur.images5 8020

Nous avons vécu tranquillement, sans rien nous imposer. Un peu de lessive de temps en temps,images5 8010 Anita a joué les infirmières, elle a aussi essayé de nettoyer la plage mais ce fut peine perdu.images5 5374 De temps en temps des articles et des vidéos à faire pour le blog.

Nous avons aussi préparé quelques repas succincts, histoire de manger un peu « comme a la maison ».image4 8063

Pour ma part, tous les matins j’étais debout pour observer le lever du soleil,images5 8034 Anita dormait tranquillement, baignée par cette douce lumière du lever du jour.

En plus le climat me convient très bienimages5 5622 et a occasionné une chose que je croyais inespérée. Mes cheveux poussent très vite et s’ébouriffent dans la bise du bord de mer.images5 5575

Sur la plage il y a de drôles de constructions de sable,images5 7963 moi je préfère celles des bateaux…images5 5604

Les balades en moto nous ont permis de voir travailler la DDE localeimage4 8131 qui rebouche les trous (il y en a beaucoup) à l’arrosoir !image4 8130 Hé oui, les moyens sont modestes. Après il n’y a plus de trous mais des bosses….

Dans la campagne le cheval sert au ravitaillement en eau,images5 5560 c’est très précieux l’eau en ce moment dans cette région. Un puits de 50 mètres permet d’avoir de l’eau mais il faut la sortir à la main.image4 8151

Du coté du bord de mer c’est la culture des algues agar agar qui occupe les familles.images5 5527 On récolte aussi les noix de  cocoimages5 5545 pour extraire le copra.images5 5529

Les constructions navales m’ont particulièrement impressionné.image4 7880 Nous avons pu voir le début du navireimages5 5500 jusqu’à sa fin. Les planches sont débitées à la tronçonneuseimages5 8008 ou à la scie à rubanimages5 5513 quand il y en a une.images5 5515 Les assemblages sont chevillés,images5 5508 ces dernières sont fabriquées sur place avec du bois de fer.images5 7940

C’est beau de voir tous ces gens s’affairer pour constituer ces supers bateaux.images5 7945 Cela représente du bois c’est évident,images5 7944 le plus souvent il vient de Bornéo. J’espère seulement qu’il y a une politique de reboisement car cela représente quand même quelques billes de coupée ! À faire rougir d’envie, Jean- Pierre et Michel du coté du Cher, deux passionnés du travail du bois.

Le matin, de  bonne heure, je suis allé voir les pêcheurs qui rentraient. Ils font de belles prises même si la saison sera meilleure dans quelques mois.image4 8258 Les poissons sont souvent très colorés.image4 8262

Nous participons un peu à la vie locale, Anita est allée dans une classe image4 8227car elle a fait la connaissance d’Ati qui est prof d’anglaisimage4 8228 et elle a été invitée à un cours. Les classes sont très dénudées et les moyens restreints. C’était dans une école musulmane, la religion majoritaire ici dans le sud. Son mari tient le seul Warnet de Bira, nous y allons souvent, on nous offre le café et les gâteaux maintenant.

C’est marrant comme les liens se créent quand on commence à vivre avec la population, on nous reconnait partout et tout le monde nous salut avec le sourire. C’est sympa.

Ici on démonte une caseimage4 8312 alors je donne un coup de main à porter,image4 8314 sur la plage une dame récupère du bois et je l’aide un peu, tout cela fait que les gens sont content de nous voir. J’ai aussi fait un blog pour Salassa GH. Nous avons sympathisé avec Shanty et Eriqimages5 8322 et je me suis proposé de lui montrer comment on fait un blog. Il était super content et sait maintenant le mettre à jour. Je donne le lien : salassaguesthouse.over-blog.com   allez le visiter cela lui permettra d’être mieux situé dans les moteurs de recherche.

Shanty, elle, nous a donné des cours de cuisine, du moins nous l’avons un peu forcée car nous trouvons sa cuisine délicieuse. Elle avait envie de faire cela mais ne savais pas trop comment s’y prendre. Nous l’avons motivée et nous avons fait des fiches  pour elle avec conseils et explications sur la manière de s’organiser. La cuisine restant bien entendu son domaine.

Après ces journées si bien remplies, la dégustation d’un bon plat s’impose. C’est Shanty  de Salassa GH et Bartho du petit restaurant au bout de Pantai timor qui nous régalent. Dans ce dernier Mélissa  décore la table avec gout et est contente de nous recevoir.image4 8293 Avec Déonardo il font une belle familleimage4 8289 qui vit dans un endroit idyllique. Pourvu qu’il le reste encore longtemps.  Je rajouterais les repas de Kuluka  Kafé qui sont également très succulent. Rose et Firmin nous ont rendu le séjour très agréable et je tiens à les remercier.images5 5798

Voilà comment ces douze jours se sont passés, simplement mais dans un cadre très agréable, la vue très belle de ce bord de mer ici sur cette pointe de Bira, avec la chaleur de l’air que nous ventilent les vents marins.

Entre ciel et mer nous sommes donc passé de l’ombre des premiers jours à la lumière du reste du séjour. De quoi nous mettre la tète à l’envers.image4 8300 Ce ne sera pas facile de quitter cette région images5 5626et je pense qu’Anita est maintenant bien contente de ne pas être parti le premier soir…..

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philo Begley 27/11/2011 21:29

Salut Pascal et Anita
Nous vous avons rencontrés rapidement un soir à Salassa restaurant, vous étiez avec Marion... Un couple, la cinquantaine, Philo et Daniel, avec notre fille de 20 ans Sinead. Lire votre blog me
rappelle Bira et ses habitants si chaleureux et hospitaliers! Je vois que vous êtes rendus en Amérique latine! Continuez à bien profiter de chaque instant précieux.

lamoun 28/11/2011 14:17



c'est avec étonnement et grand plaisir que nous avons regardé ce commentaire. Nous nous rappelons très bien de vous trois et effectivement de penser à vous nous a aussi replongé du coté de Bira.
La magie du voyage c'est aussi cela, revoyager une seconde fois par la pensée, les images défilent, les anecdotes reviennent, il ne manque plus que les odeurs et le vent chaud de cette pointe des
Célèbes...Merci de ces quelques lignes qui peut être en amènerons d'autres.



Marion 17/09/2011 22:39


Bonne fin de séjour à Sulawesi !
A vous lire, je regrette d'avoir quitté Bira si vite.
Bonne préparation pour la suite.


Bois Mauirice 17/09/2011 18:48


Bonsoir Pascalet Anita .
Vous avez trouver le paradis , la vie de gens simples.Ce sont pleins de souvenirs que allez avoir .Je comprends votre émotion , dure ,dure de quitter ces gens .Bonne route A+
Amitiés .
Maurice et Nicole


Françoise 17/09/2011 16:34


Bonjour les amis,

Reposez-vous dans ce petit coin où vous avez l'air très heureux.De façon intellignete vous avez su abandonner nos habitudes européennes de tout vouloir tout de suite...prenons le temps de savourer
l'instant présent !
Bisous.


cristina 17/09/2011 16:30


coucou les marrant, je vois que tout va tjs bien, pascal je voulait te dire que tu m'as trop fait rire sur ce dernier sujet, et que je te trouve tres beau avec les cheveux ebouriffés !! bisous à
bientot