Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 03:24

Nous sommes partis  de Baan Chueng  Kao Resort, hébergement que je recommande lors d’un passage à Ranong, pour une balade d’une journée. Toujours avec notre scooter mais ce coup ci avec un pneu neuf.

J’avais juste envie de passer par le port car j’aime bien l’activité dans ces endroits là. Ensuite je souhaitais me rendre à 30 kms au nord pour un point de vue sur le confluent de deux rivières.

La première étape fut celle du port. En fait pas facile de s’orienter  à Ranong, tout est en thaïlandais et  très peu en anglais. Mais avec persévérance, j’arrive au bout du bout de nulle part dans une rue bien encombrée et là il y a l’arrivée des bateaux de pêche et le tri du poisson. C’était incroyable de trouver ça là car nous n’avions encore pas vu la mer et on se demandait bien où était le port ?

Je disais que j’aime les ports pour l’activité qui si trouve et bien là, j’étais servi.

J’aimais je n’ai vu autant de poissons, il y en avait partout, impressionnant ! Les gros bateaux qui rentrent de la pêche ASIE2014-2068.jpg et ramènent des tonnes de poissons ASIE2014-2079.jpg de toutes sortes. Sur le bateau, ils mettent des poissons dans des tonneaux bleus en plastique. Après ils déversent tout ça et les femmes principalement et les jeunes effectuent le tri. Même les poissons volant y passent ! ASIE2014-2066.JPGIl y a de tout.ASIE2014-2084.JPG En fait les poissons présentables finissent sur les marchés et sont vendus et les autres sont utilisés pour la pâte de poisson ou la fabrication du nuoc mâm. Ma première réaction fut de dire à Anita, « ils vont vider la mer ! ». C’est très naïf comme réaction mais c’était vraiment mon ressenti à cet instant.

C’est une scène de vie très particulière que ce tri du poisson. Tout d’abord ces bateaux qui paraissent d’un autre temps sont impressionnants par leurs hauteurs.ASIE2014-2076.jpg D’autres sont encore plus vieux et les moyens d’éclairage ASIE2014-2092.jpg pour la pêche de nuit paraissent rudimentaires.ASIE2014-2090.JPG Les cales  sont pleines de poissons ASIE2014-2093.JPG et il faut les vider, ce n’est pas évident. Imaginez les odeurs ! Il faut avoir le nez un peu bouché pour visiter ce genre d’endroit. Le travail de tri est aussi très difficile, accroupi le plus souvent et  il faut faire vite car nous sommes sous 27 à 30°, la marchandise est fragile. Juste là c’est la production de glace. Des très gros glaçons qui passent dans une machine ASIE2014-2097.JPG et on charge un camionASIE2014-2096.JPG qui part livrer sur les marchés très certainement ou dans les poissonneries. Mais la livraison se fait aussi en moto!ASIE2014-2101.jpg Comme je vous disais que rien ne se perd, même les arêtes et colonnes vertébrales seront utilisées,ASIE2014-2100.jpg mais je ne sais pas pour quoi faire ?

En tout cas c’est une très belle sortie que ce passage au port. C’est vrai que ce n’est pas un travail facile mais ça fait de l’activité et tout le monde a un emploi. Alors vaut il mieux pleins de petites mains qui travaillent ou alors une grosse machine qui travaille et les petites mains qui pointent au chômage !  Je sais que c’est un raccourci un peu facile mais c’est mon ami le «Popeye the Sailor man » ASIE2014-2099.JPGqui me l’a soufflé.

Pour la suite de la journée je laisse le récit à Anita dans un prochain article.

Pascal

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bois maurice 14/01/2014 11:02

bonjour Pascal et Anita .
J 'ai trouvé qu'avec les aretes de poisson on pouvait faire du compost mais peut etre autre utilisation .
Amitiés A+
Maurice et Nicole .

Micky 13/01/2014 13:44

Moi aussi, je dois être un peu naïve, j'ai toujours pensé comment on autorisait ce genre de pêche, alors là !!!
Mon père, ancien pêcheur, s'il était encore de notre monde, se régalerait.
Très beau récit, très bien illustré.
Continuez et à bientôt.
Amicalement Micky

lamoun 14/01/2014 05:14



Et oui Micky, ici je ne pense pas qu'il y ait des quotas!



Nathalie 13/01/2014 11:42

Ce reportage sur la vie du port de Ranong avec les photos est tres interessant et bien detaille. En lisant ton recit, Pascal, j'ai pense comme toi, que les pecheurs "allaient vider la mer".
Bonne continuation a vous deux.
A bientot.
Nathalie

lamoun 14/01/2014 05:15



Merci Nathalie, ça me réconforte de voir que tu as eu la même réaction que moi.



Dany 13/01/2014 10:56

Hello !
J'avais aussi repéré le Baan Chueng Kao... pas cher et proche des hot springs.

Nous aussi, on aime l'ambiance des ports, des marchés... alors continuez comme ça, on attend vos impressions !

Finalement, peut-être séjournerons-nous aussi une ou deux nuits à Ranong, avant de rejoindre Koh Phayam. Vous y allez aussi ? Si ensuite, vous descendez sur Kuraburi, on est preneurs d'infos aussi
!

Merci pour le récit et les photos ! Et bonne continuation !

lamoun 14/01/2014 05:24



Baan Chueng Kao est très bien je vous le recommande. Je vous donnerais des adresses et détails par mail privé d'ici quelques jours.



Bois Maurice . 13/01/2014 10:44

Bonjour Pascal et Anita .
C'est un trés beau reportage sur la vie d'un port .on voit que les thailandais ne perdent rien . Que peuvent ils faire avec les aretes ? Bonne route avec votre scooter §
Amitiés A+
Maurice et Nicole .

lamoun 14/01/2014 05:21



et oui , ici pas de gaspillage!