Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 00:58

Après nous être équipés sommairement nous avons fait la découverte d’une infime partie du bush australien. Ici c’est immense et souvent plein de vide, du moins vide d’habitations. La surpopulation n’est pas un mot connu de ce coté de la grande île.

De ce fait la population est très au contact de la nature et nous pouvons observer les animaux facilement.images5 6770  Ils ne sont pas effrayés car peu ou pas chassés. Celui qui m’a quand même le plus impressionné est le crocodile. C’est ici que fut tourné « crocodile dundee » et je comprends pourquoi. Nous avons fait une sortie en bateau sur Adelaide River pour leurs donner à manger, question de voir comment cela se passait ! Et bien cela ne vous donne pas envie de nager dans ces eaux qui étaient quand même à 41°. Les crocodiles il y  en a partout et des énormes,images5 6664 ils viennent car ils sentent les vibrations du bateau et surtout de la viande qui fait des "floc" quand elle touche l'eauimages5 6683, c’est incroyable comme ils sont puissants, ils font plusieurs centaines de kilos et se dressent droit pour attraper le morceau qui fait le yoyoimages5 6682, un peu comme la queue de mickey sur les manèges d’enfants !

Voici une petite vidéo que j'ai enregistrée à vitesse réduite pour mieux voir.

 

 

 

Lors de cette sortie nous avons lancé des bouts de viande aux aigles qui viennent les prendre en plein vol,images5 6691 juste au dessus de l’eau, c’était super beau de les voir faire à seulement quelques mètres de nous.images5 6708

Un autre spectacle, gratuit celui-ci, a retenu mon attention. Dans un camping vers Darwin, pas loin de la mer , nous avons campé. Pour aller au bloc sanitaire il fallait traverser une zone un peu sablonneuse et c’est là qu’Anita c’est faite attaquée par des oiseaux.images5-6792.JPG Ils pondaient dans le sableimages5 6759 et interdisaient le passage en passant très très près de nos tètes d’abord en venant de derrière et en criant à hauteur de nos oreilles. Ensuite ils faisaient demi-tour et là fonçaient droit sur nous en nous évitant au dernier moment. Anita avait vraiment très peur et la première fois elle ne savait plus ou se mettre. Je dois dire que j’ai essayé pour voir ce que ça donne et c’est assez impressionnant. C’est très beau de voir la nature comme cela, les oiseaux ont eux raison de l’homme et nous avons par la suite respecté leur  territoire.

Les oiseaux dans cette partie de l’Australie, il y en a partout et c’est un régal de les observer. Il faut quand même être vigilant car il y a du danger de se balader dans le bush, les serpentsimages5 6632, les araignées et les scorpions sont bien présents.

Les kangourous sont aussi intéressants à voir car ils sont curieux,images5 6365 ils veulent s’approcher mais sur la pointe des pieds, pas facile pour un kangourou la pointe des pieds, surtout sur les pattes de derrières !

C’est comme tout au long de notre voyage dans les toilettes que le soir je rencontre les grenouilles, dans les lavabos souvent. J’ai photographié cette belle verteimages5 6209 sous tous les angles. Au début il a fallu que je la touche car je croyais qu’elle était fausse, on aurait dit du cuir vert…ensuite nous étions presque amis, du moins moi avec elle car l’inverse je ne pense pas !

Les distances sont très grandes entre les points d’intérêts, qui sont souvent dans cette région les formations rocheusesimages5-8618.JPG et les chutes d’eauimages5-8634.JPG. Certaines nous étaient interdites car notre véhicule n’était pas tout terrain. Néanmoins nous avons fait de beaux parcoursimages5-8608.JPG et une journée complète dans les gorges de Katerine River,images5-6441.JPG avec baignade images5-6450.JPGcar là ce sont des crocodiles d’eau douce et ils sont sympas ! Nous avons vu des tortues d’eau douce et de beaux paysages.images5-6473.JPG Une chose agréable aussi est que dans ce parc ils ont limité la location à dix canoës par jour, soit maximum vingt personnes. Il y a plusieurs gorges et parfois il fallait porter le canoë, nous avons fait les trois gorges et nous étions que quatre bateaux à avoir pris la journée, d’où ce sentiment parfois d’être seul au monde et loin de tout.images5-8601.JPG

Les peintures aborigènesimages5-6018-copie-1.JPG dans le parc de Kakadu font également parti de ces moments forts ou tu t’interroges sur toute une civilisation.

Le camping a été une excellente façon de découvrir ces terres sauvages. Souvent les emplacements pour camper se limitaient à une zone ou était aménagé des barbecuesimages5 6575 et un bloc sanitaire. Pas d’accueil et de bureau, une boite ou tu déposes vingt dollars pour une nuit pour deux. La confiance est là bien présente, les gens respectent les lieux, les installations sont très simples mais propres. Beaucoup d’Australiens et de tout âges font du camping images5 6152et visitent leurs pays sur plusieurs mois souvent et avec de gros moyens pour la logistique.

Darwin nous a parue sans vie le premier jour, mais c’était un lundi et il était huit heures du matin ! Nous y avons passé le week-end et là c’était autre chose. Beaucoup d’animation dans  Michel Street, on y voit de tout, du beau (rare) et du moins beau….au milieu de toute cette débauche, il y a les aborigènes qui sont là….un peu surréaliste comme tableau !  

Le jardin botaniqueimages5-8680.JPG est riche de beaux arbres,images5-8664.JPG une pensée à Rémi notre fils, et de belles collections de plantes dans une verdure tropicale alors que tout est très sec partout. Là comme près des habitations les gens arrosent à longueur de journée car il y a de l’eau dans le sol et donc pas de restriction…ça fait rêver.

Pour  vous donner une idée de la grandeur de ce pays, nous partons pour Sydney et nous allons mettre quatre heures et demie car il y a 4000kms qui séparent les deux villes….!

Là bas c’est la ville et ses lumières, cela va nous changer de nos lampes frontales.

Partager cet article

Repost0

commentaires

evelyne 05/10/2011 19:44


très beau commentaire et magnifiques photos comme d'habitude que ce soit sur les animaux, oiseaux ou paysages. Crocodile et serpents, ce n'est pas mon truc. Se faire attaquer par des oiseaux, je ne
connaissais pas. La nature est quand même bien faite. Bravo à vous deux de nous faire partager tout cela


Micky 05/10/2011 17:47


Moi, en France, je me suis faite attaquer par une pie, faut le faire ! parait-il mes lunettes dorées les avaient attirées, j'ai eu très peur, alors vous !
Ce sont des crocodiles de cirque que vous avez vus !
Serpents, scorpions, il ne faut plus m'en parler, maintenant un tout petit insecte me fait peur !
Je n'ai jamais vu de kangourous, j'aurais bien aimé.
Ces gorges sont bien belles.
L'arbre rouge est-ce un flamboyant ?
Cet article est super !
Bonne continuation.


Bois Maurice 05/10/2011 15:38


Bonjour Pascal et Anita .

Encore de belles découvertes sur le Bush et une facon de vivre des habitants . Pour le camping c'est vraiment un bon esprit de confiance pour la gestion .je ne vois pas cette facon chez nous pour
l'accueil cela ne durerais pas deux jours qui sait ?
Amitiés A+
Maurice et Nicole .


Glles 05/10/2011 14:49


Quand je suis passé à Darwin, j'ai visité le parc de Lichfield (à l'ouest de Kakadu si mes souvenirs sont bons). En fait j'ai trouvé ça plutôt décevant. Je n'ai vu que deux personnes dans la
journée, failli écraser un croco en bagnole et fait connaissance avec quelques varans. Pas très causants.
Finalement, je me demande si je ne préfère pas les jardins de Marqueyssac ou d'Eyrignac...