Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 02:59

Départ du bateau 6.30 heures exactement, « speed boat », qui met quand même 9 heures. Nous voulions prendre le « slow boat » pour faire plus locale, mais il y en a seulement le dimanche et le mercredi, étant lundi ce n’était pas possible. Le voyage a été très agréable, nous sommes repassés à Sagain, mais cette fois sous le pont au lieu de dessus.myanmar1-4954.JPG Discussion avec nos « collègues touristes», lecture (pour moi) et sieste (pour Pascal). Arrivé dans le village de Nyaung-U qui fait parti des trois villages dont est constitué Bagan (avec « old » et « new » Bagan) les taxis nous attendent ce qui n’a rien d’extraordinaire, seulement les tarifs ici son exorbitants (prix Europe) par rapport à Mandalay  et Maymyo. Pas question de discuter, il faut prendre un taxi par couple, et si on souhaite partager avec un autre couple, le prix fait quasi le double, à prendre ou à laisser. Ils sont franchement agressifs, nous n’avions pas encore vécu cela depuis notre départ. Je dois avouer que je ne suis pas resté calme à cela (toujours pas zen, le naturel revient au galop…..). Bon on l’a pris le taxi au prix qu’il voulait, sinon on serait encore à l’embarcadère. On n’avait pas fait 100m qu’il s’est arrêté parce qu’il fallait payer un droit de passage de 15 dollars chacun et « non », ils n’avaient pas de change sur 100 dollar et « oui » il fallait donner 2000 kyats de plus (jamais eu cela non plus) pour le payer en monnaie locale. En ce qui me concerne, ça ne commençait pas trop bien, un peu agacée quand même. Mais bon ça passe, après une nuit de sommeil. Autre particularité, les touristes n’ont pas le droit de louer une moto, seulement des vélos ou bien des E-bike (petite moto électrique),myanmar1-5372.JPG ou bien un attelage avec cheval (sympathique).  Tandis que la population locale roule surtout en moto et a aussi pas mal en voitures, donc pour quelle raison ? Pour éviter le bruit sur le site historique ? On va privilégier cette dernière explication.  Nous avons donc loué un E-bike pour visiter, ce n’est pas franchement puissant et cela n’a pas beaucoup d’autonomie (on a changé chaque fois en milieu de journée, mais malgré tout cela avance plus vite qu’un vélo et c’est moins fatiguant avec la chaleur. Levé de bonne heure nous sommes partis pour visiter un site merveilleux, il faut l’avouer.myanmar1 5164 Un site d’environ 4000 pagodes, temples myanmar1-5225.JPG et stûpas construits entre le XIème et XIIIème siècles, toutes tailles confondues, un musée à ciel ouvert,myanmar1-5216.JPG c’est vrai, différent d’Anchor. Les édifices était construit avec des briques et enduit avec du stuc sculpté. Les intérieurs étaient tous peints avec des fresques.myanmar1 5123 Malheureusement principalement dû aux intempéries et inondations du fleuve Irrawaddy, il reste souvent que les briques et les fresques sont beaucoup détériorées. Il faut savoir que jusqu’à 1990 la population habitait entre les pagodes et stûpas.myanmar1-5212.JPG Mais les 5200 habitants furent forcés de déménager du jour au lendemain pour s’établir dans la nouvelle ville « New Bagan »-où il leur fallut construire eux-mêmes leurs nouvelles maisons, pour cause de préservation du site, sois disant, ce qui n’a pas empêché que tous les hôtels de luxe se trouve maintenant de ce côté. Il faut préciser que ceux qui n’étaient pas d’accord avec ceci, avaient droit à 4 mois de prison… Le gouvernement a voulu préserver le site donc, mais paraît-il que dans le musée de la ville on trouve pas mal de pièces sculptés venant directement des édifices environnants. Je dois avouer que nous n’avons pas vérifié car nous n’avons pas visité le musé. Quand même,  dans la brume de chaleur du matin, tous ces édifices en briques, tous ces toits qui s’érigent, donnent une ambiance très particulière. Bagan est magique comme cette petite flaque d eau sacree myanmar1 5368 qui reflette le sommet de la pagode.myanmar1 5365 Je ne m’attendais pas à cela, ça vaut absolument le détour. Ce qui est étonnant est que ce site ne soit pas classé au patrimoine mondial par L’Unesco. Paraît-il que la raison est la construction d’une tour d’observation (360°) laquelle ne cadre pas dans le décor.  Je ne vais pas vous citer les noms des temples et pagodes, nous en avons perdu un peu le fil pendant la journée, nous sommes partis au hasard dans les chemins, c’était magnifique. De plus les temples sont éparpillés dans la nature et cela donne de beaux panoramas. Bien sûr à l’entrée des édifices on trouve souvent des gens qui vendent de l’artisanat local, peintures sur toile avec sable de la rivière, sculpture sur bois, longys, chemisettes avec fermeture asiatique. Une des filles est venue vers moi et m’a dit qu’elle aimait beaucoup ma chemise, si je ne voulais pas changer avec une chemise qu’elle vendait ? On peut voir. Mais ce qu’elle vendait était beaucoup trop joli et ces fermetures chinoises ne sont pas pratiques. En plus j’en avais déjà acheté une auparavant. Si c’était la fin du voyage je l’aurais fait. Je le lui ai expliqué, elle était déçue mais toujours aussi gentille. Comme notre E-bike commençait à montrer des signes de faiblesse, nous sommes rentrés vers la guesthouse, pour l’échanger contre une autre avec une batterie pleine. En fin d’après-midi nous sommes repartis pour assister au coucher de soleil sur les temples, en continuant de les visiter par ci, par là. Ne voilà pas que je retombe sur ma copine qui visait ma chemise, dans un autre temple. Elle m’a vue tout de suite. Cela lui faisait vraiment trop d’envie. Donc je lui ai proposé d’échanger contre la chemise qu’elle portait, qui avait un boutonnage normal. Nous sommes rentrés toutes les deux dans un petit temple pour échanger, la mienne la serrait un peu, mais elle était trop heureuse. C’était vraiment sympa. Les photos sont là : avant,myanmar1-5208.JPG après! myanmar1-5209.JPG Pour le coucher de soleil nous sommes montés sur un temple lequel était bien exposé, mais nous n‘étions pas seul, loin de là. Quelle collection d’appareils  photos, nous sommes un peu ridicule sans doute avec le petit appareil que nous avons, mais Pascal fait quand même des photos. Pas moi, jamais, je ne peux pas regarder et prendre des photos en même temps. Ce qui fait qu’on se sent un peu illégitime d’être là haut, en se demandant si on a le droit d’être juste là pour regarder…Le lendemain nous sommes repartis pour visiter un village où on cultive du tabac.En route nous avons eu la belle surprise de tomber sur une procession qui venait du temple de très bonne heure. Une initiation, pour des enfants, on peut le comparer avec un baptême et confirmation chez nous je pense, parce qu’il y avait des enfants d’âges différents. C’était magnifique vraiment, comme un compte des mille et une nuits.myanmar1-5233.JPG Tout le monde était habillé de ces plus beaux habits,myanmar1-5261.JPG tous maquillés, garçons comme filles, il était d’ailleurs un peu difficile pour nous de distinguer les garçons des filles, vue qu’ils avaient également des chignons. Les garçons était sur des chevaux,myanmar1-6749.JPG avec à côté une personne qui tenait une ombrelle contre le soleil et les filles se trouvaient sur des chars à bœufs. Les animaux étaient également parésmyanmar1-5238.JPG. A la fin du cortège il y avait la musique qui suivait avec  des garçons qui faisait des pas de danse chaque fois qu’on s’arrêtait.  Nous les avons suivis jusque dans leur village où on avait érigé une belle salle pour les recevoir. Dans la salle un orchestre déjà en place, avec toute une batterie de gongs.myanmar1 5293 Les enfants ont été exposés  sur une tribune afin que tout le monde puisse les prendre en photo,myanmar1-5292.JPG surtout la famille bien sûr. Il y avait un photographe officiel et un cameraman, mais beaucoup de gens ont sorti leur I-phone (Samsung bien sûr), parce que nous sommes peut-être dans un des pays le plus pauvre du monde, mais les téléphones portables sont partout, c’est comme cela dans ce monde. On m’a dit qu’à la fin de cette cérémonie, les garçons pouvaient devenir bonze, et les filles nonne, mais les filles présentes étaient toutes très petites, donc je ne pense pas que c’était le cas pour elles. En suivant le cortège nous avons vu une dame qui vendait des gros cigares et qui s’est fait prendre en photo avec plaisir.myanmar1 5273 On a vu les belles chèvres d’ici avec leurs oreilles de basset. myanmar1 5317 Et les petites prunes qui étaient en train de sécher,myanmar1 5256 on fait des friandises avec sur place, en les passant aux tamis après cassage.myanmar1-5321.JPG On les exporte également vers la Chine apparemment pour la pharmacie traditionnelle. Pascal a également découvert les cuisines dehors myanmar1-5300.JPG où on préparait le repas de fête, avec un superbe autocuiseur de riz à étages, super!myanmar1 5302 Ce n’est pas de trop parce qu’on mange vraiment beaucoup de riz ici, nous avons pu le constater dans les restaurants. Le Myanmar fait parti des plus gros consommateurs avec une moyenne de 20kg par personne par an. La fête allait sans  doute être très bien vu les préparations, comme le repassage des serviettes par exemple avec des fers au charbon de bois.myanmar1-5306.JPG Nous ne sommes pas resté parce qu’il y en avait pour la journée.   Nous avons donc continué vers l’autre village que nous voulions visiter au départ. Effectivement tout de suite deux femmes sont venues vers nous avec chacune un gros cigare dans la bouche, tenant une noix de coco vide dessous pour récupérer les cendres, très drôle. Elles ont voulu que Pascal les prennent en photo.myanmar1 5327 Et ensuite elle voulait du « money », preuve que le tourisme est bien venu jusqu’à ici. On n’en donne pas. A la place Pascal a proposé des bonbons au tamarin. Une l’a accepté, l’autre l’a jeté parterre, parce que ce n’était pas assez bien, mais elles nous en n’ont pas voulu quand même, elles sont reparties hilarantes, l’histoire des bonbons les a fait bien rire. Ici finit notre escapade à Bagan,au revoir Irrawaddy, myanmar1-5389.JPG demain bus pendant 8 heures pour rejoindre Kalaw.

Anita    

Partager cet article

Repost0

commentaires

laurence 04/03/2014 11:08

Toujours aussi beau!! au risque de se répéter Bravo et merci.
Bonne continuation.

Françoise 04/03/2014 08:34

Merci encore pour ce beau reportage et ces photos magnifiques. Pas besoin d'un appareil sophistiqué, le regard et la sensibilité sont plus importants.

Mauricert Nicole Bois 04/03/2014 07:42

Bonjour Pascal net Anita.
Que de temples et un beau reportage sur l 'initiation des enfants et un beau defilé fleuri que vous avez envoyés. Bonne continuation vers d'autres découvertes .
Amitiés A+.
Maurice et Nicole .