Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 14:33

Notre dernière journée à Chiang Mai nous l’avons débutée par une sortie dans la campagne, plus vers de nord, en direction du Triangle d’Or. Pour ceux qui ne savent pas,  le Triangle d’Or est une pointe que forment  trois pays, le Laos, la Birmanie et la Thaïlande. C’est là que se faisait, (je ne sais pas si je dois laisser l’imparfait !), le trafic d’opium et cela rapportait beaucoup d’argent aux trafiquants d’où le nom or à cette forme géométrique.

C’est un endroit très touristique et nous n’y sommes pas allés. Nous avons préféré découvrir des villages traditionnels et même si nous n’y croyons pas trop, nous en avons trouvé deux à 40kms de Chiang Rai. Ce ne fut pas facile car les panneaux d’indications nous n’y comprenons le plus souvent rien. La chance a été un peu de notre coté et en demandant assez fréquemment, nous avons réussi à trouvé le village de Thummajaric.

C’est un village paisible un peu sur une colline.Asie2014-1 3159 Nous y sommes arrivés dans l’après midi et les gens étaient tranquillement devant leurs habitations. Certains s’amusaient  avec les enfants et j’étais surpris de voir qu’ils jouaient avec de l’argent.Asie2014-1 3160 Un papa portait son bébé et c’est bien laissé prendre en photo.Asie2014-1 3158 Ce n’est pas souvent que l’on voit des papas porter comme cela leur enfant. Les maisons sont simples, en bambous tressés et recouvertes d’herbes sèches. D’ailleurs c’est l’activité du village de récolter ces grandes herbes et de les faires sécher.Asie2014-1 3164 Je suppose qu’il doit falloir les changer souvent car elles me paraissent fines. Sur ces toits naturels perce parfois une parabole pour rappeler que la civilisation télévisuelle est arrivée jusque là !Asie2014-1 3167

Les habitations sont basses avec très peu d’ouvertures, certainement pour une question de chaleur. Le sol du village est fait de terre et à certains endroits c’était très pentu, quand c’est la mousson cela doit être un tout autre panorama.

Ce village de Thummajaric est constitué de minorité Yao. Nous nous sommes ensuite déplacés au village Cho Pa Kha  qui est habité par une minorité Akha. Je pensais que peut être les constructions seraient différentes mais en fait elles se ressemblaient. Nous avons vu quelques vielles dames en costume traditionnel mais nous n’avons pas pris de photo pour respecter leur intimité et leur tranquillité.

Le charcutier du coin avait mis les saucisses à sécher!Asie2014-1 3178

Dans la campagne c’est le commencement   du repiquage du riz. C'est-à-dire que le riz à germé dans des petites parcelles Asie2014-1 3151 et maintenant chaque plan est mis un par un dans les rizières. J’ai planté un brin de riz, cela les a fait rire, j’espère qu’il va bien pousser. Je suis toujours admiratif et respectueux de ces gens qui travaillent si dure, car ce n’est pas évident comme travail.Asie2014-1 3156 Toujours courbé, sous le soleil ou sous la pluie parfois et dans l’eau et la boue toute la journée.

Nous sommes aussi passés par une plantation de thé.Asie2014-1 3144 Il n’y en a pas beaucoup dans le pays car la Thaïlande n’est pas un pays producteur. 

La région en revanche est productrice d’ananas,  sur le bord de la route vous pouvez en acheter car tous les 300 mètres il y a un stand de vente. Dans les champs, il ne reste plus que les feuilles.Asie2014-1 3149 Bien entendu ils sont très bons ces ananas, comme tout fruit qui a muri naturellement au soleil.

De retour à Chiang Mai, nous sommes passés par un marché qui était sur notre route. Beaucoup de feuilles de toutes sortesAsie2014-1 3185 et de légumes pour la soupe.Asie2014-1 3188 Ici elle est souvent très gouteuse avec un bon bouillon.

J’ai remarqué un tourne-broche original, les poulets grillaient avec un mécanisme qui les actionnait. Une marionnette était reliée à la manivelle et cela donnait l’impression que c’était elle qui faisait tourner les grillades, trop bien !Asie2014-1 3194

Notre détour par Chiang Rai se termine et c’est au fil de l’eau Asie2014-1 3196 que nous rejoignons Thaton, presque à la frontière birmane, après 5 heures de « longtail »

Notre conducteur de bateau est très fort car ce n’est pas évident de naviguer sur la KOK. Il y a des rochers et aussi des rapides que seul un homme connaissant bien les lieux peut prendre.Asie2014-1 3229 Le décor est joli avec de belles forêts de bambous. Des pêcheurs au carrelet Asie2014-1 3203 ou au filet Asie2014-1 3242  s’activent pour que la journée soit bonne. Nous avons fait une petite halte en chemin pour l’arrêt « pipi » et aussi manger une bonne soupe.Asie2014-1 3233 Reprise de la navigation et de ses imprévus. Nous avons touché plusieurs fois le fond ou des rochers et une autre fois il a fallu que notre capitaine se mette à l’eau pour rétablir la situation. Mais tout ça dans la bonne humeur et avec le sourire.Asie2014-1 3243 Et maintenant voilà le pont de Thaton qui se montre,Asie2014-1 3246 nous sommes donc arrivés….à plus !  

Pascal

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bertrand 22/03/2014 12:32

De bien beaux villages et des saucisses appétissantes.
J'aurais bien aimé planté du riz aussi

laurence 06/02/2014 19:58

Tout simplement un grand merci pour ce dépaysement, ces commentaires accompagnés de belles photos!!!!une magnifique histoire qui nous fait rever. Profitez, profitez et profitez encore !!!

lamoun 07/02/2014 06:36



Merci Laurence!



Micky 04/02/2014 16:16

Quel dépaysement !
Question confort,ça laisse à désirer mais c'est tout ce qui donne du charme à ces pays !
A bientôt
Micky

Rabier 03/02/2014 20:29

Anita et Pascal,
Nous suivons avec beaucoup d'intérêt votre périple en Thaïlande, qui nous remémore notre séjour récent en Birmanie.
Chang Maï... Chang Raï... la frontière avec la Birmanie est toute proche. Notre attention va redoubler !
Néanmoins, merci de votre reportage photos très bien commenté.
D'ici là, bonne route.
Marie-Thérèse et Jean-Louis

Maurice et Nicole BOIS 03/02/2014 17:37

Bonsoir Pascal et Anita.
Vous avez bien fait de ne pas aller au triangle d'or . Votre choix est plus pittoresque, ces habitations et les occupants, les planteurs de riz , les pecheurs et le pilote avec sa barque . Vous
avez certainement vecues des moments d'emotions sur ce bateau . La plantation d'ananas à madagascar il y avait une plantation à coté de la station emission radio ou je travaillais . Souvent nous
allions acheter quelques ananas au planteur . Je n'ai jamais trouvé ce parfum d'ananas mur . Les planteur de riz ce travail courbé cela doit etre dur avec les pieds dans l'eau. En fin de journée
ils doivent avoir mal au dos . Mal de dos, me rappelle de mauvais souvenirs . J 'avais 14ans je travaillais dans une petite ferme . J 'arrachais des pommes de terre avec un croc à 4 doigts . Je
devais la suivre , il faisait chaud . Il n'y avait pas d'horaires nous terminions le soir tard . Le soir je sentais dans le dos comme une pointe sur la colonne vertébrale . J'ai maudit .
ces journées . Heureusement que j'ai eu mon institeur qui m'avait sorti de cette situation et j 'ai pu apprendre un métier . J ai aimé mon travail et je n'ai jamais mal au dos et j'ai connu des
horaires décents . Je peux témoigner que j'ai eu de la chance de connaitre cet instuteur . Plus tard nous l'avons choisi comme parrain de notre fils ainé . Nous sommes toujours en relation avec sa
femme puisq'il nous a quitté . ...profitez bien de votre voyage et merci pour les belles images .
Amitiés A+.
Maurice et Nicole